Découverte surprenante au futur musée du Chocolat Choco Story à Mexico City !

Chocolatmagic, musee du chocolat MexiqueDécouverte surprenante au futur musée du Chocolat Choco Story à Mexico City !

Depuis plusieurs jours les journaux mexicains parlent de la découverte dans la ville de Mexico
du Huey Tzompantli (= grand Tzompantli), qui fait partie du site du Templo Mayor.
Cette découverte a été faite sous une maison du 18e siècle au n°24 de la calle (=rue) Guatemala.

Cette maison appartient à Choco Story société sœur du musée gourmand du chocolat de Paris.
Après l’ouverture de L’ Eco Museo del Cacao à Uxmal, ils ont pu pu acquérir cette ancienne maison dans le vieux quartier de la ville de Mexico distante de à peine 200 mètres du Templo Mayor.

En collaboration avec les responsables locaux de l’INAH (Instituto Nacional de Antropología y Historia) des fouilles ont été entamées, derrière et sous la maison.
Il n’y a pas eu de grandes découvertes, uniquement pas mal de restes de repas et de la vaisselle cassée.

Parmi celle-ci des tasses à chocolat couvrant une période de 500 années (aztèques, espagnoles, françaises et même orientales). Elles sont intéressantes pour le futur musée du chocolat Choco Story. Il y a deux mois surgissaient cependant les premiers crânes. A ce jour plus de 90.

Au début il était question d’une tombe ou fosse. Mais lorsqu’est apparue une plateforme de ± 40 cm de haut, avec des trous d’emplacement de troncs, est tombé le mot « Tzompantli ».
Un tzompantli est une grande plateforme, munie de troncs.
Ceux-ci sont reliés par des traverses sur lesquelles les Aztèques embrochaient les crânes de leurs ennemis vaincus.
Les têtes coupées étaient d’abord exposées sur la plateforme. Par la suite les crânes étaient enfilés sur les traverses par 5.

Après celui de Tula et de Chichen Itza, c’est seulement le 3e grand tzompantli découvert au Mexique. Un coin du tzompantli se trouve en dessous du bâtiment du futur musée du chocolat Choco Story, mais en tout il pourrait mesurer jusque 10 m sur 70. Il passe donc sous la rue et sous la cathédrale voisine.

Un calcul rapide nous amène à penser que ce tzompantli a pu contenir jusque 35.000 crânes humains mais bien sûr il n’en reste pas autant. (10 rangées de 70 troncs, avec chacun 10 traverses avec 5 crânes = 35.000 crânes).
Les archéologues étaient depuis longtemps à la recherche de ce grand tzompantli. Dans le compte rendu écrit en 1569 par le religieux Bernardino de Sahagun, de son voyage en Nouvelle Espagne (Mexique) il y a une description de ce tzompantli impressionnant et effrayant. Il le situa même sur un plan du site.

Frère Bernardino de Sahagun relata aussi l’existence de 2 tours de crânes, situées sur la plateforme.
La base d’une de ces tours a aussi été mise à nu. Les crânes sont comme maçonnés ensemble. Le mortier utilisé est composé de chaux obtenue en traitant par la chaleur des coquillages. Aucun archéologue n’avait vu chose pareille à ce jour.

Cette fantastique découverte confirme l’authenticité du contenu des comptes rendus de leurs voyages écrits par les Espagnols de l’époque.
Les archéologues en charge des fouilles datent le tzompantli autour des années 1500.
Les tzompantlis faisaient partie de la démonstration de la puissance des Aztèques. Les archéologues relient de plus en plus les tzompantlis aux jeux de balle, qui se terminaient par la décapitation des vainqueurs.

Il était aussi intéressant d’entendre des archéologues qu’ils allaient essayer de déterminer de quelle région provenaient les crânes afin de déterminer qui étaient ces ennemis des Aztèques.
Choco-Story examine la possibilité de creuser des caves dans le sous-sol de son immeuble afin de donner accès au tzompantli, qui se trouve à plus ou moins 2,5 mètres sous le rez-de-chaussée du musée.

Qu’une découverte aussi importante et unique pouvait être faite dans le sous-sol du futur musée du Chocolat Choco Story à Mexico City nous n’aurions même pas osé en rêver.

Vous voulez en savoir plus vous pouvez contacter en Belgique Fabrice Stijnen à l’adresse mail suivante [email protected].

Chocolatmagiquement Vôtre !

Ajouter commentaire